A propos de Gabriel

GABRIEL BUSSIÈRE (1702-X) III

Un autre garçon qu’on appela Gabriel naquit de l’union de Jean et Ursule Rondeau, le 22 août 1702. Élevé sur la terre à Saint-Pierre, il y demeura toute sa vie. Il a participé à la construction de la vieille église, y a épousé Marie-Anne Paradis, le 8 novembre 1734, une fille née et baptisée à la Rivière-Ouelle.

Avant son mariage, il avait bénéficié d’une donation paternelle avec François. De son mariage sont nés 9 enfants mais seuls un garçon, Louis-Gabriel et une fille, Marie Louise se sont mariés, les autres mourant assez jeunes.

L’habitude qu’on avait en ces jours-là, de donner au premier né le nom du père ou du grand-père rend parfois l’identification précise de certains actes plutôt malaisée.  Son fils, Louis-Gabriel est fréquemment appelé Louis ou indifféremment Gabriel et si le père achète une terre à Saint-Henry-de-Lauzon en 1757 et la revend cinq ans plus tard, c’est plutôt le fils qui s’installera définitivement dans ce coin de la seigneurie de Lauzon.  Gabriel oeuvre sur la terre paternelle, paie son banc d’église annuellement. Son épouse s’occupe souvent à l’entretien de l’église.

Gabriel fera écrire par le notaire dans l’acte de donation qu’il fera à son fils Louis-Gabriel en 1764 que « la révolution et la guerre l’ont complètement ruiné et qu’il est incapable de se relever de ses dettes »

Si nous perdons la trace de Gabriel après 1772, nous avons tout de même une excellente idée de la migration de ses descendants qui, partis de Saint-Henry, ont conquis Saint-Thuribe et de là pour filer vers le Lac Saint-Jean et la Saskatchewan dès 1910. Ils sont partout au Canada et dans une bonne dizaine d’États américains et plus même sur tous les continents. On en connaît même un qui a acquis la nationalité italienne de surcroît. Rosaire de Vonda s’est fait remarquer comme inventeur de renommée mondiale de machineries agricoles; Eugène secrétaire du Père Lévesque, comme diplomation au service des Nations Unies; Pierre comme ministre au Fédéral et Paul, comme le romancier des inuits.

Lignée descendante de Gabriel Bussière

  • Jacques Bussière marié à Jeanne Massonnier en France
  • Jacques Bussière marié à Noelle Gossard le 16 octobre 1671 à Ste-Famille I.O.
  • Jean Bussière marié à Ursule rondeau le 21 avril 1694 à St-Pierre I.O.
  • Gabriel Bussière (1702) marié à Marie-Anne Paradis le 8 novembre 1734 à St-Pierre I.O.
  • Louis-Gabriel Bussière (1739) marié à Thérèse Leclerc le 14 janvier 1825 à St-Pierre I..O. (9 garçons et 5 filles) et à Madeleine Blouin le 22 février 1791 à St-Charles Bellechasse et à Marie-Anne Deport le 5 septembre 1808 St-Gervais, Bellechasse
  • Léger Bussière (1782) marié à Marguerite Noel le 26 février 1810 St-Henri de Lauzon (7 garçons et 2 filles)
  • Etienne Bussière (1820) marié à Esther Mercier le 8 février 1848 à Sainte-Marguerite, Dorchester (3 garçons et 8 filles)
  • Pierre Bussière (1856) marié à Philomène Barthell le 8 juillet 1874 à Montmagny (1 garçon et 2 filles)
  • Hervé Bussière (1885) marié à Alvina Côté le 9 janvier 1911 au Massassuchetts, USA (1 garçon et 1 fille)
  • Harvey Bussière (1915) marié à Louise Bellavance le 16 janvier 1903 à Attleboro Massachussets. USA

Tiré et adapté de 

  • (1)  Une Branche de Buis. 1996; 27: 30-37.
  • (2)  Une Branche de Buis. 1998; 31: 10
  • (3)  Bussières Edouard. Le Bulletin. 1987; 10:  5-23.
  • (4)  Une Branche de Buis 1996; 27:  16-18.
  • (5)  Une Branche de Buis 1995; 26. 11-16.
  • (6)  Le Bulletin 1984; 4: 5-15.
  • (7)  Bussières JP.  Une Branche de Buis 1996; 28: 9-11.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s